Il est rare de tomber sur un ouvrage d’une telle qualité. Pour moi, c’est l’un des plus admirables que j’aie lus depuis longtemps. Le style narratif toujours extrêmement varié crée des espaces surprenants, voire insolites. Les contes tissent un ensemble indissociable de profils aux empreintes intertextuelles marquées par des thèmes bien précis. Ils s’articulent autour des rapports entre homme et femme/richesse et misère, avec leur bagage de vérités enfouies qui vont de l’exclusion, de la violence personnelle et familiale, de formes de folie et d’aliénation au plaisir charnel, en passant par l’ambiguïté sexuelle. L’auteure déploie une riche palette en peignant ses personnages exposés à la lutte des classes et des cultures et en nous montrant le visage humain et inhumain de la société, où le lecteur découvrira sans doute des aspects de sa réalité personnelle. De par la conjugaison harmonieuse des empreintes et résonances – temporelles et spatiales–chaque récit semble enfermer sa propre clef de lecture. Assamblage narratif où realite et la fiction s’allient, ce livre temoigne de l’exceptionnelle créativité de Gabriela Etcheverry. À ne pas manquer.

 

Nela Rio.

 

Translated from the Spanish by: Tammy Dolansky-Granadillos, Gabriela Etcheverry

L'arbre à pain et autres contes - Gabriela Etcheverry

C$20.00Price